logo_sahn

Syndicat Apicole de Haute-Normandie

photos_abeilles

Etre adhérent >  Le GDSA

GDSA 76 : nouvelle organisation sanitaire

L’organisation du sanitaire voulue par les pouvoirs publics repose sur une gouvernance régionale qui implique la création des OVS (Organisation à Vocation Sanitaire). De ce fait nous sommes entrés dans la FRGDS (Fédération Régionale des Groupement de Défense Sanitaire Seine-Maritime et Eure) pour la mise en place des OVS. Il s’agit d’un regroupement sous la même entité que les différentes structures sanitaires régionales.

Le conseil d’administration de la FRGDS a validé la création de la section apicole le 11 mai 2015, elle est composée de la Section Apicole du GDS de l’Eure et du GDSA de la Seine-Maritime.

La réorganisation du sanitaire va engendrer des modifications où les détenteurs seront encore plus impliqués comme acteurs sanitaires, au niveau de la conduite de programmes mais aussi du financement. L’Etat délègue des missions à l’OVS qui les met en place.

Chaque section apicole de l’OVS fonctionne individuellement mais est dépendante des instances de décision de l’OVS. La section apicole propose ses principes de fonctionnement (adhésion, représentation …) et les actions à mettre en place, en accord avec le règlement intérieur de la FRGDS.

Les nouveaux dispositifs ne permettent plus aux techniciens apicoles (ex A.S.A.) de réaliser des missions bénévolement. Ils travailleront sous convention avec les vétérinaires.

Les dangers sanitaires de première catégorie comme Aethina tumida sont gérés par l’Etat. Les organisations professionnelles et syndicales peuvent informer et communiquer auprès des apiculteurs sur les risques.

Les dangers de deuxième catégorie comme varroa sont gérés par les détenteurs de ruches et par l’Etat. Par exemple, le programme varroa a été initié par les apiculteurs dans 6 régions : Aquitaine, Bretagne, Centre, Corse, PACA, et Rhône Alpes. Le plan varroa a débuté en mi-2013 et se poursuit jusqu’à mi-2016. Il est aidé par des financements européens et français. Des réflexions
nationales ont eu lieu à l’automne 2015 sur l’avenir de ce programme.

En région, la mise en place des sections apicoles doit être en cohérence avec le règlement intérieur des FRGDS.

Le représentant apicole de chaque région doit être nommé par le président régional de la FRGDS sur proposition de la section apicole de l’OVS (FRGDS).

Vétérinaires référents pour la Seine-Maritime. :

Docteur Jean Rémy TURBE
48 rue Auguste Bianchi
76500 LE HAVRE
Tél. : 02.35.47.39.49

Cabinet Vétérinaire EGO, GOUIN, KNOPOPS & REMY
18 rue Docteur Duchesne
76220 GOURNAY EN BRAY
Tél. : 02.35.90.03.09

Dans la même sous-rubrique

Le GDSA : un partenaire

Assemblée Générale 2016 et journée d’information sanitaire 2017

GDSA 76 : le frelon asiatique dans le département